Pages

15/12/2007

Ramification


Toussus est aussi terre agricole.

Si en hiver, le sol en surface est en repos, le sous sol lui prépare le renouveau.

Tant d'ingrédients récoltés par le centenaire ne pouvaient que donner un nouvel envol à d'autres projets, en fonction de l'expérience acquise sur le terrain.


Continuer à être acteur pour sa région, telle était la résolution prise par aeriapole pour aller de l'avant.

20/11/2007

Un repos bien mérité


Les deux mois qui ont suivi le centenaire ont été l'occasion d'un repos bien mérité pour tous les organisateurs et participants après 18 mois de labeur acharné.
Cet événement a été une réussite à tous points de vue et confirmer la citation de Saint Exupéry :
"Dans la vie, il n'y a pas de solutions. Il y a des forces en marche. Il faut les créer et les solutions viennent"

gravée sur la médaille remise aux pilotes des sept commissions.

16/10/2007

D’azur et d’or

d'Azur et d'Or
L'aérodrome de Toussus le Noble

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l'aérodrome de  Toussus le Noble :

Combien d’aérodromes peuvent prétendre, comme celui de Toussus-le-noble, avoir connu une activité ininterrompue depuis une centaine d’années ?

Issy-les-Moulineaux peut lui disputer la première place, mais ce qui en reste n’a pas vu un avion se poser depuis la fin des années soixante...
Mais pourtant, peut-être parce que son activité est aujourd’hui devenu routinière, le souvenir de son passé brillant s’est estompé dans les mémoires, à tel point que même des historiens chevronnés le confondent parfois avec son voisin de Buc, qui depuis, a disparu.

Pour la célébration du Centenaire de l'Aéroport, la Commission Patrimoine et Histoire du CCAT met de l'ordre dans tout cela en désignant le Groupe Historique de Toussus-le-Noble pour sortir sous la plume de sa présidente, Mme Geneviève Sandras-Dextreit, un ouvrage remarquable.

Inutile de reprendre ici toute la riche histoire du lieu ; il suffit de rappeler que Robert Esnault-Pelterie le premier vint y fuir les contraintes administratives liées à l’utilisation du champ de manœuvres d’Issy à l’automne 1907, rapidement suivi par Maurice Farman, dont la famille allait durablement marquer l’aérodrome. Terrains qu'elle vendra plus tard à ADP en 1987.

Un autre titre pur cet ouvrage aurait pu être "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Toussus", tant les thèmes abordés sont variés, en notant une attention particulière portée à l’histoire des bâtiments, chose malheureusement trop rare dans l’histoire locale.

On découvre en particulier que le célèbre hangar "Farman", remarqué par les Bâtiments de France pour sa structure haubanée.
Il fut initialement érigé en 1917 et destiné à l’assemblage final des Goliath, sur le terrain méconnu de Mérantais, aujourd’hui disparu sous le Golf National.

Cette même approche originale nous fait découvrir l’empreinte laissée par le réseau de collecte des eaux du plateau pour le parc du château de Versailles.
Le texte suit un fil chronologique, ponctué de nombreuses et utiles notices biographiques, et il n’oublie pas la période la plus récente, abordant en particulier de manière objective les conflits avec les riverains liés aux nuisances sonores, réminiscence des protestations d’avant 1914 - justifiées semble-t-il, quand les aviateurs de l’époque prenaient un malin à faire la chasse aux cultivateurs autour de Toussus.

Un ouvrage et une profusion d’informations ajouté d'un véritable travail littéraire, aux sources solides. ; voilà en fait l’exemple de ce que devrait être une monographie d’Histoire locale.

L’iconographie particulièrement riche sera suivi par un complément pour couvrir aussi les autres terrains du plateau qui eux, ont disparu : Chateaufort, Guyancourt et Buc...

17/09/2007

Un département riche en Histoire de l'aviation

Plusieurs Expositions ont relaté l'historique des terrains d'aviation de Toussus, de Chateaufort et de Buc, rappelant que notre région est l'un des berceaux de l'aviation mondiale.
Le Groupe Historique de Toussus a publié pour l'occasion un recueil de 168 pages de l'histoire de l'aérodrome de Toussus-le-Noble.

Un attrait à la fois historique, culturel et économique qui a été pris en compte par la communauté des communes de Versailles Grand Parc.


Des simulateurs de vol professionnels


Tandis que le stand ASF abritait 30 ordinateurs equipés de Microsoft "flight simulator", l'aéroclub Air France avait pris en charge la présentation d'un simulateur de vol pour professionnels fabriqué par la société EFSC à l'usage des aéroclubs, pour la formation des futurs pilotes aux techniques du pilotage.
Une économie non négligeable dans le coût de la formation et une possibilité d'entraînement en tous temps et à toute heure.

Le temps des hélices...


Un programme aérien qui a parcouru en 7h30 un centenaire de l'aviation à une allure soutenue.

Tout cela n'aurait pu être possible sans la participation essentielle de l'Amicale Jean Salis, de son superbe musée volant, du temps des hélices et de nos amis de l'aéronautique navale qui célébraient avec nous, 60 ans de presence et de belle convivialité entre la marine et la commune de Toussus le Noble

Le Pilotage virtuel ludique, une vocation naissante ?


Lors du centenaire, la présence d'ASF et son partenariat avec Microsoft par son programme de pilotage d'avions Flight Simulator démontre sans aucun doute, l'intérêt des grands et des petits pour ce type de programmes ludiques.

Un encouragement pour persévérer dans cette voie.

L'idée du Jumelage germe


Honorer la mémoire de l'amiral Ramsay et lui ériger une stèle dans les jardins de la mairie de Toussus, a valu à la commune de Toussus, une reconnaissance et une amitié naissante de la part des officiels de l'ambassade de Grande Bretagne.

Une représentation remarquée le 24 aout et aussi lors du centenaire par la présence de l'attaché militaire Captain Philip Stonor et Mme son épouse.
Un Merlin Mk1 ASW de la Royal Navy était présent pour une belle démonstration dans le programme aérien.

Centenaire de l'aéroport de Toussus-le-Noble


L'aérodrome de Toussus-le-Noble est le premier en France à fêter son centième anniversaire, aujourd'hui et dimanche.
De l'antique Blériot XI qui a le premier accompli la traversée de la Manche à la formidable technologie du Rafale....


C'est magique et magnifique...

(le Parisien)



Les médias ne tarissent pas d'éloges sur cette célébration du centenaire qui fut grandiose.